MangerPartenariatÉvénement

Où déguster un foie gras d'exception?

Le saviez-vous ? Le foie gras est né en Égypte il y a plus de 5000 ans. Dans la nécropole de Saqqarah, on peut encore admirer le détail d'une fresque représentant un esclave nourrissant une oie de figues, témoignage de cette tradition millénaire.


Le foie gras apparaît en France durant la période romaine. Durant les XVIIème et XVIIIème siècles, la production de foie gras devient une des bases de l’alimentation des paysans.

La France reste le premier producteur mondial de ce mets savoureux avec 20 000 tonnes par an, mais le Québec n’a rien a lui envier !

 

Le foie gras Rougié est produit dans des fermes familiales du Québec. Les canards mulards sont engraissés au maîs québécois, sans hormone et sans antibiotique. . C’est le souci du détail, toujours dans le respect des canards, qui permet à Rougié de proposer des produits de qualité supérieure toute l’année.

 

Mais où déguster ce foie gras exceptionnel ? Voici notre sélection de restaurants proposant ce produit tant aimé des fins palais. 

 

Les incontournables

 

Au pied de cochon est surement l'une des plus grandes références de Montréal en matière de foie gras. Le restaurant propose le foie gras dans tous ses états. On le retrouve en cromesquis, nigiri, terrine, hamburger, poutine ou encore à l’ail ou aux cerises. Vous ne pourrez pas être déçu-e.

 

Au Vin Papillon, on déguste un foie gras poêlé merveilleux, tout comme le foie gras au torchon de Joe Beef.  Pour compléter la trilogie des restaurants de Frédéric Morin et David McMillan, Liverpool house offre un sandwich déjeuner au foie gras, orné d’un oeuf miroir, de bacon et de sirop d’érable. Tout un programme !

 

Les surdoués

 

Au H4C, le chef Dany Bolduc fait apparaître le foie gras à sa carte de manière régulière et l'accorde au gré des saisons.


Charles-Antoine Crête, le déjanté chef du Montréal Plaza, fait simple en entrée avec mousse de foie de volaille et foie gras, mais vraiment décadent en plat puisque le foie gras se retrouve en sandwich. 

 

Chez les deux Mathieu de Kitchen Galerie, on fond pour le foie gras poêlé, pain d’épices, confiture de vin rouge, fruits confits ou poêlés, tarte tatin, caramel à la fleur de sel.

 

Les grandes tables


À l’Européa, Jérôme Ferrer reste dans l’authenticité du produit avec des tronçons de foie gras au torchon accompagnés de craquelins de langoustines aux feuilles d’estragon.


C’est aussi au torchon que le foie gras se déguste au Renoir. Le chef Perret le décline autour de la poire et l’associe à une purée à l’anis.

 

Enfin, à la Maison Boulud, Riccardo Bertolino propose un foie gras avec une terrine à l’anguille fumée de Kamouraska, cassis et opaline au poivre noir.

 

Les fêtes approchent, le moment est donc venu de vous gâter. et de vous régaler avec un bon foie gras Rougié !