Boire

L'Isle de Garde, royaume de la bière

Rencontre avec Michaël, l'un des fondateurs de l'Isle de Garde, broue-pub du quartier Beaubien vite devenu un incontournable.

"L'origine du projet ? Faire un broue-pub (la bière brassée dans un broue-pub ne peut-être dégustée que sur place) avec de la bonne bouffe, réconfortante, funky et accessible en tout temps. Et surtout, offrir un super service à la clientèle".

Voilà comment Michael, l'un des 6 membres de l'équipe (des professionnels de la restauration) nous présente l'Isle de Garde, une adresse ouverte il y a un bientôt deux ans et devenue incontournable de la rue Beaubien Est.


Le lieu

"On cherchait un endroit qui nous ressemble, dans un quartier qui nous ressemble. On veut que l'endroit vive, qu'il évolue avec le temps, au fur et à mesure que les clients passent par ici".

Car à l'Isle de Garde, il n'y a pas que la bouffe qui est faite maison. Les meubles le sont aussi ! Après avoir récupéré des matériaux à gauche et à droite, l'équipe les a transformés jusqu'à obtenir un subtil mélange d'ancien et de moderne, d'atypisme et de convivialité. Et le résultat est là : quand on rentre dans la salle principale, on se sent un peut comme chez soi. En été, une première terrasse donnant sur la rue et une seconde terrasse arrière viennent agrandir l'endroit.


La bouffe

Côté fournisseurs, tous sont de proximité : boucher, fromager, boulanger, torréfacteur... L'équipe de l'Isle de Garde aime travailler avec des commerçants locaux proposant des produits locaux, tout en y ajoutant leur pâte : il font par exemple fumer leur cheddar afin d'apporter un goût spécial à leurs burgers. Quelques incontournables ne quittent jamais la carte et une sélection de mets nouveaux sont proposés chaque mois, en accord avec les saisons.


La bière

La carte change sans cesse et propose 22 choix de bières en fût, classées par température de service. Les lignes de la carte sont numérotées et chacune est reliée à un type de bière. A chaque fois qu'une rousse IPA sera remplacée, elle restera sur la même ligne : facile pour communiquer !

Le produit est respecté au maximum; par exemple la ligne de restriction (tuyau par lequel passe la bière) est plus petite qu'à l'accoutumée, ce qui permet d'éviter au maximum la mousse lors du service.

Afin de sublimer la bière et d'en libérer au mieux les arômes, le service s'effectue dans des verres à pied et non dans la traditionnelle pinte que l'on tient à pleine main (ce qui a comme autre inconvénient de réchauffer la bière).


Et l'avenir dans tout ça ? Ce ne sont pas les projets qui manquent à l'Isle de Garde ! Au programme notamment la mise en avant à travers une vitrine donnant sur la rue du chai et de la brasserie, pour partager toujours plus avec les clients.


Retrouvez ici nos adressesde micro-brasseries et broue-pubs préférées.


Crédit photo : Isle de Garde