Manger

Îles de la Madeleine : les bonnes tables

Découvrez 8 restaurants incontournables des Îles où se régaler !

Nous parlions il y a quelques temps des plaisirs gourmands des Îles de la Madeleine dans l'article Mordre à l'hameçon ? Forcément ! 
Retrouvons à présent huit tables incontournables de ce coin de paradis. 

LE CAFÉ DE LA GRAVE
Havre-Aubert
En bref. Un café-restaurant familial dans un écrin patrimonial. Au c
œur du site historique de la Grave, cet ancien magasin général dont la terrasse arrière donne sur la plage est l’un des repaires les plus vivants et truculents des Îles.
Pourquoi ? Pour l’ambiance, l’authenticité, la déco, la cuisine chaleureuse et gourmande.
À déguster absolument. Le burger de veau des Îles, chaud et fondant jusqu’au bout.


CHEZ DENIS A FRANÇOIS
- Havre-Aubert
En bref. Cette robuste maison jaune située à deux pas de La Grave et de la plage abrite un B&B et un restaurant ouvert tous les soirs qui respirent le vrai.
Pourquoi ? Pour le service attentionné et la cuisine qui honore les produits et les recettes des Îles.
À déguster absolument. Le fameux pot-en-pot des Îles, tourtière aux fruits de mer qui déborde de homard, de crevettes et de pétoncles.


VENT DU LARGE
- Havre-Aubert
En bref. Au bout de la Grave, sur la belle terrasse qui surplombe la plage ou à l’abri dans un décor soigné, le charme agit toute la journée : en mode crêpes et galettes au petit-déjeuner, avec des plats au format tapas pour les repas et en musique le soir. Saveurs franches, horizon onirique et détente absolue.
Pourquoi ? Pour le cadre, l’ambiance musicale et le goût des Îles.
À déguster absolument. Le croûton au homard à la tomme des demoiselles gratinée et l’assiette des Amourants (un florilège des produits du terroir madelinot pour deux).


LES PAS PERDUS
- Cap-aux-Meules
En bref. Une adresse colorée et arty qui, côté bistro-resto, propose une cuisine brasserie joliment animée par les produits locaux.
Pourquoi ? Pour l’ambiance, la terrasse, le foyer, les plats et la bière en fût, une rousse caramélisée concoctée par la Microbrasserie À l’abri de la Tempête.
À déguster absolument. La poutine au fromage Pied-de-Vent et le burger de loup marin.


QUAI N° 360
- Cap-aux-Meules
En bref. Une table toute neuve à Cap-aux-Meules qui gagne haut la main son pari d’une cuisine franche et locavore soutenue par un service soigné dans un cadre soigné.
Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas d’esbroufe mais beaucoup d’amour dans cette cuisine du marché authentiquement insulaire.
À déguster absolument. Un magnifique risotto de crabe des neiges et pétoncles.


LA TABLE DES ROY
- Étang-du-Nord
En bref. C’est la table gastro des Îles. Écosensible et créative, la chef Johanne Vigneault se fie à ses arrivages et à son inspiration pour renouveler un menu court et évolutif qui joue toujours avec la crème de la crème du terroir madelinot.
Pourquoi ? Pour l’expérience gastronomique et pour le cadre à la fois intime et moderne.
À déguster absolument. Tout ! Selon arrivages et inspiration.


LA MOULIÈRE – DOMAINE DU VIEUX COUVENT
- Havre-aux-Maisons
En bref. Une belle partition maritime se joue entre les murs de cette illustre bâtisse trônant sur sa colline avec vue imprenable sur l’infini.
Pourquoi ? Pour le talent du chef Denis J. Landry, l’art de recevoir de son équipe, le cadre et la générosité des plats.
À déguster absolument. Les moules de la Moulière dans leurs différentes déclinaisons et le plateau découverte de coquillages des Îles de la Madeleine à partager à deux.

LA SALICORNE
- Grande-Entrée
En bref. Auberge et quartier général de trépidantes aventures au grand air, la Salicorne est aussi un pourvoyeur de saveurs vraies. Pas de prétention mais la passion des Îles dans les assiettes.
Pourquoi ? Pour le savoir-faire des cuisinières madelinotes, le respect de l’environnement et l’ambiance franchement chaleureuse en salle.
À déguster absolument. Les Chaudrées (potages traditionnels aux fruits de mer), et le Délice des îles, un plat gratiné de homard, pétoncles et palourdes dans un velouté de fruits de mer.