Drink

Dossier spécial porto : des styles très différents

Il existe de nombreux styles de portos. Ce qui les différencie sont principalement la durée de maturation et la qualité du vin utilisé à la base. 
Pour rappel, un vin muté est un vin auquel on ajoute un peu d'eau-de-vie neutre à 80 % alors que la fermentation n'est pas terminée, ce qui en arrête le processus. 

Aperçu des principaux styles de portos :
 
Le porto blanc : probablement le moins connu, il peut être sec ou doux. 

Les autres portos sont rouges :
Le porto ruby : jeune et non millésimé, ce porto est élevé moins de trois ans en foudre. Il peut porter la mention reserve ou special reserve s'il a vieilli six ans. 
Le porto tawny : les tawny simples sont élevés en fût pendant au moins trois ans. Les grands tawny sont issus d'un assemblage de vins ayant vieilli plus longtemps. Ils portent la mention de cet âge moyen (10 ans d'âge, 20 ans d'âge...).
Le porto LBV (late bottled vintage - mise en bouteille tardive) : porto millésimé qui vieillit entre 4 et 6 ans en foudre.
Le porto vintage (millésimé) : le summum du porto, il est issu d'une seule -et grande- année de production. La durée de l'élevage en foudre est courte (2 ans environ), ce qui nécessite un long vieillissement en bouteille, les tanins étant encore très présents. Toutes les années ne sont pas assez qualitatives pour entrer dans l'élaboration de portos vintage, seuls les meilleurs millésimes sont validés. 
Le porto vintage de quinta : une quinta est un domaine viticole. Le porto vintage de quinta est donc un vintage élaboré à partir des raisins d'une quinta 
exclusivement


Il existe d'autres styles de portos, comme les colheita ou les portos vintage character, moins répandus.