MangerPartenariatBoire

10 restos où déguster un bon café, quoi d'autre ?

La réputation de Montréal comme ville gourmande n'est plus à faire ! Et pour cause; la métropole est composée de la fine fleur des restaurants. Voici notre sélection pour passer une fin de semaine gourmande et satisfaire tous les palais.

 

Les tables de prestige


À L'Europea - Relais et Châteaux, les chefs Jérôme Ferrer et Patrice De Felice vous accueillent dans une ambiance classique et élégante où les plats regorgent d'imagination. Mention spéciale pour le foie gras poêlé aux girolles, morilles et café.


Installé dans l'hôtel Le Germain, au Laurie Raphaël, Daniel Vézina vous propose le "Chef, Chef!" Il décide lui-même du menu et présente des plats en processus de création. Un délice pour tous les sens.


Au Renoir situé dans l’hôtel Sofitel, le chef Olivier Perret vous reçoit dans une ambiance à la fois chic et décontractée. Vous adorerez la terrasse en été et les options cuisine santé. Craquez pour les desserts du MOF Roland Del Monte et la gentillesse du personnel.

 

Lunch pour carnivores

Pour les amateurs de viande, le Moishes Steakhouse est une institution à Montréal. Du steak de surlonge à l'entrecôte, en passant par le filet mignon, vous y trouverez assurément votre bonheur.


Nichée dans une boîte hyper contemporaine au cœur de la Place des Arts, la Brasserie T!, petite sœur du fameux Toqué!, revisite les classiques bistro en empruntant au terroir québécois. Au programme : tartares, hamburgers ou onglets. Pour le dessert, succombez pour le gâteau aux noix de Grenoble et sa crème anglaise au café.


Faut-il encore présenter La Queue de Cheval ? La viande y est parfaitement cuite et accompagnée. Optez pour l'os à moelle rôti et le foie de veau de lait.

 

Autour du monde


Avec ses trois toques, le Barrocco fait voyager en Méditerranée. Goûtez la morue charbonnière et la paëlla Barrocco concoctées par le chef Jérémie Falissard et sirotez avec plaisir un Old Fashioned au café.


Le Flyjin, izakaya moderne, propose une escapade dans un Japon urbain et sulfureux. Le barman surdoué propose des cocktails aussi survoltés qu'impertinents. Dans les assiettes, se dégustent wakamé, sashimis ou tatakis et queue de homard au miso.


Tapas en folie au Bocata ; revisités à la sauce québécoise avec quelques ingrédients d'ailleurs (mention particulière pour la pata negra ou les fromages de Noyan), accompagnez-les d'un verre de vin, tout en savourant l'instant.

 

Mention spéciale au restaurant Le Fantôme où officie le Jeune Talent 2016, le chef Jason Morris. Un tout petit espace (30 places) qui nous permet de voir le chef dans tout son art. Le menu est des plus originaux et tout est source d’inspiration; du tableau du grand père de Jason, au peanut butter and jelly (au foie gras, s’il vous plait) !  Le service est impeccable et le personnel très sympathique. Bref, on adore !

 

Pour terminer vos repas en beauté et en onctuosité, vous pourrez vous délecter dans chacun de ces établissements d'un café Grand Cru de notre partenaire Nespresso